Infos Web

Créer son site internet, précautions

{tortags,66,1}

ce qu'il faut faire ou ne pas faire.

A l'heure actuelle de nombreux outils permettent de mettre en place un site internet sans connaissances techniques particulières (Design, Ux, html, css, php, javascript). Par exemple : Wordpress, Joomla, Drupal, Jimdo, 1&1....même des boutiques en ligne!

De là à penser que il suffit de se jeter à l'eau pour que ça marche, il n'y a qu'un pas! Mais, en règle générale : que de désillusions à l'arrivée.

Dans tous les domaines, il y a des compétences minimum à acquérir. Je passe pas mal de temps à expliquer le processus efficace pour gérer et faire vivre son site internet.

Pour étayer mes arguments, je vous propose la lecture de cette article que j'ai découvert sur mon fil d'actualité Google+
Il a été rédigé par Cendrine Marrouat sur Interpacket, il s'appelle : "9-reasons-why-visitors-leave-websites-and-never-come-back" soit : "9 raisons pour les quelles les visiteurs quittent mon site et ne reviendront jamais". Consulter l'article original »
Avec l'autorisation de Cendrine, je vous propose une version traduite de cet article.

Cet article est édifiant, ça fait mal et je dois bien avouer,que ces erreurs je les ai toutes faites...

Le site de Cendrine Marrouat : www.cendrinemarrouat.com »

Voici l'article :

J'ai construit mon premier site web personnel en 2003, alors que j'étais loin d'être bien informée sur le langage HTML. J'étais tellement fière de ce que j'avais réalisé avec Microsoft FrontPage que j'ai passé la première journée à regarder le site et à envoyer son lien à mes amis et la famille. En un mot, je me suis sentie sur le toit du monde.

C'était jusqu'à ce que l'un de mes amis me ramène à la réalité. Apparemment, le gif animé sur la page d'accueil avait l'air ringard. Et l'expérience de navigation était très différente selon la taille d'écran utilisé.

Après ma déception initiale, j'ai réalisé que la conception d'un site Web est loin d'être simple. Si je voulais être prise au sérieux, j’allais devoir faire quelques recherches et me former.

Eh bien, dix ans et cinq sites plus tard, l'auto-éducation est loin d'être terminée. Cependant, j'ai utilisé les enseignements des erreurs de mes débuts pour comprendre comment je peux aider les autres à faire mieux.

Alors que la construction d'un site web n'a jamais été aussi facile, grâce à des plateformes comme WordPress, une vérité demeure. Si vous ne pouvez pas attirer l'attention de votre auditoire en quelques secondes après leur arrivée sur votre page d'accueil, il y a de fortes chances qu'il repartiront tout de suite (taux de rebond).

Voici neuf sujets que toute entreprise, association, particulier doit prendre en compte en pensant à la création ou à la modernisation de son site web.

1) Lecteur de musique automatique

Il y a un an ou deux, une connaissance m'a invitée à visiter son site Web. Quand je suis arrivée sur la page d'accueil, j'ai été "accueillie" avec de la musique forte. Trouver le bouton pour l'arrêter se révélant impossible, j'ai décidé de quitter le site. Je n’y suis jamais retournée.

Si vous demandez à votre public ce qu’il pense des lecteurs de musique automatique, vous obtiendrez probablement le même genre de réponse : « Nous les détestons. » Pourquoi? Parce qu'ils sont à la recherche d'informations spécifiques. Tout bruit inattendu est une distraction non désirée. Cela peut expliquer pourquoi un grand nombre de stations de radio n'utilisent pas, elles-mêmes, les lecteurs de musique automatique.

Si vous souhaitez jouer de la musique sur votre site, laissez le choix aux visiteurs, de décider s'ils veulent cliquer sur le bouton "play" ou non.

2) Aucun appel à l'action

Un appel à l'action est un message court qui invite les gens à prendre des mesures spécifiques (par exemple: « Suivez-nous sur Twitter», « Abonnez-vous à notre chaîne YouTube »).

Quand ils débarquent sur votre site, les visiteurs veulent trouver l'information pertinente tout de suite. Donc, ne les laissez pas se perdre. Dites-leur où aller et quoi faire. Vous serez surpris par les résultats!

3) Zones de menu

Un menu est une des zones les plus importantes d'un site web. Pensez-y comme votre portefeuille personnel, où vous indiquez exactement ce que les visiteurs ont besoin de savoir à propos de vous, de votre travail, et / ou vos produits.

Les menus déroulants, en particulier, vous permettent de regrouper plusieurs sections correspondantes sous un thème principal et rendre la navigation plus claire pour les visiteurs.

Au moment de décider ce qu'il faut afficher dans votre menu, n'oubliez pas d'inclure les liens : « A propos de », « contact » et « Plus », surtout quand vos pages n'ont pas un thème commun.

4) Manque d'informations pertinentes sur la page d'accueil

Ne retardez pas la présentation de l'information en obligeant les visiteurs à cliquer sur plusieurs pages. Utilisez votre page d'accueil et la barre de menu pour leur donner une bonne idée de ce dont votre site parle. Ensuite, laissez-les décider de ce qu'ils veulent faire.

Aussi, faites attention à vos mots clés et évitez de faire des déclarations et des promesses grandiloquentes.

5) Aucun "À propos de"

Un site Web a été conçu par des êtres humains pour des êtres humains. En tant que tel, s’l n'y a pas de contact humain, les visiteurs partent tout de suite.

Sans "À propos de", un site semble impersonnel et froid. Les gens ne font pas des affaires avec des robots, sauf si vous êtes dans un film de science-fiction.

6) Pages dédiées vidéos

Les pages contenant uniquement des vidéos ressemblent à des pages de vente. Les visiteurs sont invités à s'asseoir et passer leur temps à regarder quelque chose qui répondra ou pas à leurs questions.

Pour être efficaces, les vidéos doivent être courtes, et être accompagnées de contenu textuel.

7) Rédaction

Les fautes d'orthographe et les erreurs grammaticales, ça arrive. Cependant, quand elles sont récurrentes, elles amènent les visiteurs à remettre en question vos compétences.

Personne ne veut avoir à s'arrêter toutes les deux phrases pour essayer de comprendre ce que vous essayez de dire. Donc, si l'écriture n'est pas votre fort, demandez à quelqu'un d'autre de l'aide. Un correcteur (professionnel) vaut l'investissement. Il ou elle peut finir par vous sauver...

8) Look amateur

Vous rappelez-vous le look des sites des années 1990-début des années 2000? Moi si! En particulier, je me souviens des gifs animés, images de faible qualité, contenu flashy et des boutons lumineux. Ils m'ont souvent donné des maux de tête.

Malheureusement, certaines entreprises ne semblent pas se rendre compte que cette époque est révolue. Une image valant mille mots, je vous conseille de lire l'article de Matthew Shuey, "pires sites pour 2013 -. Les sites les plus laids que vous n’avez jamais vus" (http://www.globalwebfx.com/10-worst-websites- pour 2013 /). Sa liste est riche d'enseignements!

9) Trop de publicités

Si vous avez un blog ou un site web, il n'y a rien de mal à essayer de monétiser vos efforts. Les pop-ups et les annonces occasionnelles sont acceptables, tant qu'ils ne gênent pas trop la lecture. Toutefois, s’ils suivent le visiteur partout, il y a de fortes chances pour que celui-ci qu'ils quitte le site et déconseille aux autres de ne pas s’y rendre.

Conclusion

Parfois, un peu d'aide est appréciable. N'hésitez pas à demander son avis (feedback) à votre public. Il sera plus qu'heureux de vous donner un coup de main.

Votre auditoire veut jouer un rôle dans votre voyage- narration, l’impliquer dans votre processus fera une énorme différence dans la façon dont ils réagiront à votre site à long terme.

Fin de l'article

Cette analyse est judicieuse, vécue, si cela peut vous aider, on en parle?

Cendrine Marrouat : www.cendrinemarrouat.com »

Toutes les infos